Les micro-transactions bannies des jeux solo selon CDPR

Les choses à retenir :
1. CD Projekt estime qu’il n’y a pas de place pour les micro-transactions dans les jeux solo.
2. 400 développeurs travaillent sur le prochain The Witcher, dont la production complète débutera prochainement.
3. Le directeur financier de CD Projekt affirme que la compagnie reste ferme sur sa position malgré la pression de la concurrence pour intégrer des micro-DLC payants.
4. Néanmoins, des micro-transactions pourraient être envisagées dans le cadre d’un projet multijoueur à l’avenir.
5. Le jeu multijoueur Cyberpunk a été annulé et n’est plus d’actualité pour le moment


CD Projekt estime qu’il n’y a pas de place pour les micro-transactions dans les jeux solo. Lors de sa réunion avec les investisseurs, où l’on a appris que 400 développeurs travaillent sur le prochain The Witcher dont la production complète débutera cette année, CD Projekt a été questionné sur la possibilité d’intégrer des micro-transactions dans leurs futurs jeux. Piotr Nielubowicz, directeur financier de la compagnie, s’est montré clair sur ce point malgré les discussions autour de l’augmentation des coûts de développement et du besoin de rentabilité : CD Projekt continue à affirmer qu’il ne veut pas introduire des DLC payants dans des expériences solo, que ce soit des jeux indépendants ou AAA. C’est une position ferme, même si cela peut décevoir certains acteurs du marché. Nielubowicz a cependant précisé que rien n’était exclu en cas de projet multijoueur, bien que cela ne soit pas à l’ordre du jour après l’annulation du mode multijoueur pour Cyberpunk

Les micro-transactions bannies des jeux solo selon CDPR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre visite sur ce superbe blog jeux vidéo, vous acceptez l'utilisation de cookies. Bla bla bla, désolé je suis obligé de mettre ça :) close